La presse en parle: cliquer sur les liens

http://www.lavenir.net/cnt/dmf20150329_00625175

http://www.lavenir.net/tag/pers/jos%C3%A9_hubert

http://www.canalc.be/radiographie-dun-scandale/

 

Du 22 mars au 19 avril  2015

et sur rendez-vous jusqu’au 03 mai

Galerie des collines, 79 rue du Moulin, VAUCELLES (DOISCHE, GIVET) 

Vendredi de 18h30 à 19h30, samedi et dimanche de 14 à 17h.  

Sur rendez-vous : 00 32 496 952 413 et 071 41 11 41

La nouvelle exposition - un étonnant parcours extérieur et intérieur - accueille François HUON et ses amis Xavier MICHEL, Pierre MARTENS, Dominique Van OSTA, Catherine BRISON jusqu'au 19 avril, puis, uniquement sur rendez-vous, jusqu'au dimanche 3 mai.

François HUON un inventeur de formes (Claude LORENT), un assembleur de volumes, un metteur en scène de pièces diverses recomposées, sorties de ses propres mains.

http://www.galeriedescollineshubert

                   P1050592

"Le ciel est bleu, la mer est verte.  Ils se rencontrent au Zénith quelquefois entre deux collines... et chantent la vie !" Claude THOIRAIN. 

P1050584

 

VOIR AUSSI LE DIAPORAMA (ALBUM PHOTOS)  A DROITE

 

 

Un inventeur de formes

Et si ses droites, ses carrés, ses découpes, nous conduisaient tout simplement au cœur de nous-mêmes? Guidino GOSSELIN.

"François Huon est un insatiable inventeur de formes.
Il a mis au point une méthode simple qui lui permet de ne jamais tomber à court.
Une observation quelque peu attentive des oeuvres livre la clé et le reste est un plaisir de la découverte constante. le système lui permet même de travailler à plat, en peinture, en grand et petit format, en relief, au mur, en volume, au sol, en couleur ou en noir et blanc, de manière très stricte et construite ou plutôt ludique...: les variantes ne manquent point. En développant depuis quelques années cette pratique, l'artiste ne se limite point à un jeu plastique brillant, il montre que tout est variable, interprétable, arrangeable, changeant, que le chaos apparent peut encore être une forme d'ordre et que rien n'est définitivement figé. le monde tourne, surprend et se modifie."
Claude LORENT. Maison de la culture de Namur, 2003.
 

Les carrés mouvants de François Huon

Quand le carré lui tourne la tête

François Huon transforme des surfaces carrées en volumes grâce à des rotations et des changements d’axes

Qui peut imaginer en découvrant pour la première fois les œuvres de François Huon qu’à la base des volumes qui forment ses sculptures ou ses peintures se trouvent des carrés, rien que des carrés et encore des carrés? Quand tout est remis à plat, oui, c’est clair, c’est carrément clair! Mais quand tout est reconstitué en volume, c’est une épure en trois dimensions qui se présente au spectateur.

Équilibre des lignes

Lignes courbes ou droites, tout est en équilibre, en beauté et en pureté de couleur. Que ce soit du laiton, de l’alu ou du bronze ou encore du bois peint, une chaleur se dégage de ces formes qui ont demandé des heures de travail tant la cogitation de la découpe est d’importance. Elle doit toujours être symétrique par rapport à un axe du carré et de son centre de gravité afin que les morceaux puissent s’assembler esthétiquement et qu’ensuite, par la finition du travail due au ponçage et au lissage du matériau utilisé, ces objets deviennent brillants, attrayants et chauds au regard par leur équilibre dans la forme, et la concordance des couleurs le cas échéant.

L’artiste

François Huon est un artiste belge né en 1964, qui vit à Rebecq, qui enseigne à l’école des Arts de Braine-l’Alleud et qui cogite le carré. Ces élaborations datent de 1995 alors que dans son esprit le carré peut être découpé par une méthode originale, toujours en deux parties mais qui permettent une translation puis une rotation. De la mathématique géométrique, revêche aux jeunes, mais qui, vu sous cet angle, procure un plaisir intense aux yeux et à l’esprit.                               

 Maurice VANDEWEYER, Lavenir.net, mars 2015.

"Comme un poisson dans l'eau noire.....  adaptation, compas et géométries assemblées pour un voyage dans la nuit.
Dans l'eau, le poisson nage,  sur terre.... le poisson crève ! 
Construire ou déconstruire ?  Telle est la question." Claude THOIRAIN.

 

 

Cinq formes tirées d'un carré de laiton coupé en deux et assemblé perpendiculairement

 

Affiche en noir/blanc jouant sur la conjugaison au présent du verbe fumer, le transformant au pluriel par le verbe être au passé simple.
Cette affiche est tirée de la page d’un livret que j’avais réalisé dans les années 90 contre la cigarette. En retrouvant, 20 ans plus tard la composition typographique de  JE FUME, TU FUMES,… j’ai pensé qu’il y avait une parenté avec les nouvelles de F.S. Fitzgerald sur la dissipation, la fêlure, l’écoulement inéluctable des choses et des gens.  Quand on allume une cigarette, c’est pour contrer une angoisse subite et la conjugaison au singulier (je, tu, il) tend à rassurer que cette pratique est partagée dans la proximité. Dans la suite, le pluriel (nous, vous, ils) induit une rupture de sens mais pas de forme, comme si un imperceptible changement avait transformé la pratique présente en un passé révolu.
L’imprimeur expérimental Xavier Michel a imprimé cette affiche en apportant un soin particulier dans les choix du papier, qui rappelle le papier à cigarette et de l’encre brune et grasse comme le goudron.

Un des amis: Xavier MICHEL. Panneaux routiers réfléchissants (40 cm x 20 cm), laminage de vinyle noir préparé au plotter à découpe.

 

EN MAI,

Nous proposons une belle rencontre avec les Editions TANDEM: gravures d'artistes réputés et livres d'art.

Vernissage le 09 mai de 17h30 à 20h.

 

<<(...) "Tandem" (...) en Belgique, un lieu de rencontre privilégié entre gravure et livre, estampe et codex.>> Pierre-Jean FOULON.

Avec notamment; 

Cees ANDRIESSEN (Pays Bas)           portefeuille de 5 gravures sur bois (40 x 30 cm)

Atsuko ISHII (Japon)                            portefeuille de 5 gravures techniques mixtes (40 x 30 cm)

Vladimir MAKUC (Slovénie)                  portefeuille de 5  gravures en taille douce  

Luc ETIENNE (Belgique)                      portefeuille de 5 gravures sur bois (40 x 30 cm)

John CARTER (Grande Bretagne)         portefeuille de 5 gravures sur bois

Jean Pierre RANSONNET (Belgique)    portefeuille de 5 gravures sur bois

Werner CUVELIER , tirage de tête du livre "Conversation avec Léon Wuidar", 18x10,5 cm

  
Monsieur Gustave MARCHOUL
Ancien professeur de la Cambre
Chargé de cours à Mariemont
Membre de l'académie Royale des beaux-arts de Belgique
Membre fondateur des Artistes de Thudinie
est décédé le 2 janvier 2015.
HARMONIE DANS LA DIVERSITE II
peintures, sculptures, gravures, sérigraphies

gall descoll logo horiz

Pendant la période hivernale, nous présentons un nouvel ensemble de gravures de Gustave Marchoul.

Galerie 15

En outre, Michel Jamsin, Daniel Fauville, Martine Devallée, Marc Hubert, Sylvain Bureau, Sébastien Laurent ont laissé quelques traces de leur passage.

Galerie 1

Voir l'album diaporama dans la colonne de droite: Harmonie dans la diversité II 2014 - 2015.

De janvier à début mars, la galerie est ouverte en semaine et  le week-end uniquement sur rendez-vous: 00 32 496 952 413.

 

En mars ( vernissage le samedi 21 à  17 h. 30 ), la prochaine exposition accueillera François HUON et ses amis jusqu'au 19 avril, puis, uniquement sur rendez-vous, jusqu'au dimanche 3 mai.

 

 

 

 

 

En mai ( vernissage le 9 mai à 17 h. 30 ), nous proposons une belle rencontre avec les Editions TANDEM: gravures d'artistes réputés et livres d'art.

<<(...) "Tandem" (...) en Belgique, un lieu de rencontre privilégié entre gravure et livre, estampe et codex.>> Pierre-Jean FOULON.