Féminin présent

Quatre femmes artistes de formations et d’horizons divers proposent des compositions singulières : des œuvres abstraites géométriques et lyriques tout en couleurs, contrastes et formes particulières.

Isabelle Jadot présente des constructions très architecturales, peintes à l’huile sur toiles marouflées sur panneaux, avec des dégradés de gris et des déclinaisons de rouge garance, qui invitent à entrer dans des espaces qu’on peut imaginer fermés ou ouverts, trois compositions mêlant géométrie et lyrisme, ainsi qu’une série de dessins élaborés de façon assez troublante, aux traits noirs très fins.  

Patricia Clarke a accroché des toiles peintes à l’acrylique, construites à coups d’élans énergiques avec des pinceaux et de larges brosses. Elles montrent la force des mouvements élaborant les créations, des déclinaisons de couleurs créant des contrastes puissants, tout en les amortissant çà et là par des touches plus apaisées et des flous harmonieux générant le mystère.

Véronique Deschepper montre des compositions mixtes peintes à l’huile – à la limite, dans certaines toiles, entre abstraction et figuration –  tout en finesse, douceur, et  tension sereine. Les horizons apparaissent à la suite de dégradés subtils, de contrastes ; l’évanescence induite est signe d’énergie, de vibration, de vie d’une autre dimension, d’une portée apparaissant moins matérielle.

Baudrienne Stalpart nous proposent de regarder des céramiques façonnées avec une précision extrême, aux nuances discrètes et sensibles, alors qu’on aurait tellement envie de les toucher et éventuellement de les agencer de façon plus personnelle, ce qui est possible avec certaines d’entre elles et qui ravira les esprits imaginatifs. L’artiste présente aussi 4 pièces façonnées sur caoutchouc ainsi que deux tableaux de construction géométrique.

En résumé : de l’abstraction, des formes lyriques, d’autres construites, architecturales pour certaines… des compositions singulières : de la sensibilité, de la sensorialité, de la force, des flous, de l’évanescence, des contrastes, des dégradés, des déclinaisons de couleurs, des aplats puissants et des vibrations… de la peinture et des sculptures très diversifiées mais présentées de façon sereine et harmonieuse

De la finesse, de la douceur, des tensions légères, des vécus particuliers, les expressions personnelles de quatre femmes artistes passionnées.

UNE ATMOSPHERE ARTISTIQUE PARFUMEE PAR UNE BELLE DYNAMIQUE CREATIVE AU FEMININ !

 

P1250923 (2)

 

DES PEINTURES, DES SCULPTURES, DES DESSINS.
De l’abstraction, des formes lyriques, d’autres construites, architecturales pour certaines… des compositions singulières : de la sensibilité, de la sensorialité, de la force, des flous, de l’évanescence, des contrastes, des dégradés, des déclinaisons de couleurs, des aplats puissants, l’expression artistique personnelle de quatre femmes artistes passionnées.
De la finesse, de la douceur, des tensions sereines, des vécus particuliers, UNE ATMOSPHERE ARTISTIQUE PARFUMEE PAR UNE BELLE DYNAMIQUE CREATIVE AU FEMININ !

Les premières photos de la présentation des oeuvres d'

Isabelle Jadot et Véronique Deschepper:

P1250919 (2)

Isabelle Jadot

P1250899 (2)

P1250966 (2)

P1250965 (2)

Baudrienne Stalpart :

P1250921 (2)

P1250922 (2)

P1250973 (2)

P1250974 (2)

Véronique Deschepper :

P1250955 (2)

P1250958 (2)

P1250961 (2)

Patricia Clarke : 

P1250972 (2)

P1250977 (2)

P1250978 (3)